Le vestiaire

 

WP_20160124_20_01_31_Pro

Focus aujourd’hui sur le coin vestiaire.  Je vous explique d’abord le but de ces activités et ensuite comment cela s’est passé dans la réalité ainsi que les points positifs et d’améliorations que j’ai noté.

D’abord le cadre :

Deux chaises, deux paniers pour recevoir bonnets, gants, écharpes. Deux patères pour accrocher vestes ou manteaux. Un set de table  avec, au marqueur, empruntes des chaussures ( une emprunte verticale pour la chaussure en cours de nettoyage et une horizontale au dessus de la première pour celle en attente d’être nettoyer ) et panier avec éponge et brosse pour nettoyer les chaussures au besoin.

Ce matin :

Junayd est arrivé et sans même se déshabiller il s’est précipité et, est entré dans la salle d’activités parce qu’il a reconnu une activité qu’il avait à la maison. Après recadrage en douceur il se redirige vers le vestiaire, enlève son cartable son manteau et l’accroche, un peu de mal à s’asseoir sur la chaise, je lui demande donc s’il veut de l’aide pour ôter ses chaussures et mettre ses chaussons, il me dit oui. Il ne range pas ses chaussures et se rue vers la salle.

Points positifs :

Les patères sont à la bonne hauteur, et permettent un rangement facile du manteau, le tapis bien utile car notre vestiaire est tout près de la porte qui donne directement à l’extérieur, donc celui-ci amorti bien les saletés  apportées par les chaussures et isole un peu du froid. Contrairement à mes craintes l’espace est suffisant.

Points d’améliorations :

Les chaises trop hautes ( pas eu le temps de les scier!). Les boites rouges servant à recevoir les bonnets entre autres, n’étaient pas assez visibles et leur but n’était pas assez clair. Pas de place prévue pour recevoir les cartables ou sacs à dos. Accès trop direct entre le vestiaire et la salle de classe.

Améliorations envisageables:

Scier les pieds des chaises sur dix centimètres environ pour plus d’autonomie car,  à la maison, Junayd y arrive très bien tout seul! Mettre les boites rouges plus en évidence voire coller une photo de gants écharpes et bonnets sur le fond. Disposer une étagère entre les deux chaises pour y poser le cartable ou prévoir d’autres patères et disposer l’activité « nettoyer les chaussures » dans un panier sous l’étagère ou la table. L’idéal par ailleurs serait d’avoir une pièce séparée pour le vestiaire mais nous ne l’avons pas alors peut être mettre une belle affiche ou quelque chose d’attrayant pour que les enfants y prenne le temps.

Pour ce qui est de la position de l’adulte : comme l’impose la pédagogie (et le bon sens) il faut laisser l’enfant faire seul, lui proposer de l’aide si on le sens en difficulté, ne pas intervenir sans son accord. Lui proposer de mettre ses chaussons, lui proposer d’accrocher son manteau en lui montrant la patère, lui proposer de ranger son bonnet en lui montrant la boite, et le laisser PRENDRE SON TEMPS! Cette notion est indispensable! parce qu’en le pressant, vous venez entravez son apprentissage. Il faut le savoir, le vestiaire présente à lui seul une multitude d’activités qui lui permettent de se développer. La motricité fine quand il accroche son manteau par la lichette, la concentration quand il faut descendre la fermeture éclaire de celui ci, quand il faut mettre ses chaussons. L’activité « nettoyer ses chaussures » n’en parlons pas puisqu’elle permet de travailler l’organisation dans le travail, la concentration, l’hygiène et même l’écriture. Alors si un enfant passe une heure dans le vestiaire c’est du travail aussi important qu’ « un cadre d’habillage » ou « les versés « .

Voici pour le coin vestiaire. J’attends vos commentaires alors n’hésitez pas.

 

 

Auteur :

Maman de quatre enfants et soucieuse de leur devenir dans la société , de leur épanouissement, je suis à la recherche de l’excellence pour eux. Je suis formée à la pédagogie Montessori pour les tranches à 0-3, 3-6, et une partie des 6-12 ans, et sensible à une éducation religieuse musulmane en cohésion avec les conseils de notre prophète ( saws) quant à l’éducation de nos enfants qu’il voulait dans la douceur et la tolérance. Dans ce cadre et en vue de l’ouverture d’un accueil pour enfants ( une mini crèche en quelque sorte), dont mon fils fera partie, j’ai décidé de créer ce blog pour partager un maximum de choses avec tous ceux qui le souhaitent. Mes conseils, mes astuces, mes idées, mes tracas. En effet nous avons fait pas mal de choses avec les moyens du bord, de la récupe, du recyclage alors je vous demande d’être indulgents, et bienvenus dans notre aventure….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s